WordPress et le spam

Suite à une explosion du nombre de spam commentaires sur ce site et en attendant de mettre en place une solution, les commentaires sont fermés !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le Monarque son fils, son fief

Le Monarque son fils, son fief, est le titre d’un livre romanesque qui a pour scène le département des Hauts-de-Seine (92), il relate des faits peut être pas si loin de la vérité.
Bien entendu les principaux mis en cause se dépêchent de tout démentir en bloc et surtout les fait fantaisistes, tout en ignorant le fond. Ainsi on a pu voir au grand journal Mr Balkany vite démentir l’histoire de la gâterie au Président de la république par une député avant d’aller remettre la légion d’honneur à sa femme Isabelle Balkany. C’est une des tactiques habituelles, passer à l’attaque; démentir les faits secondaires qui peuvent être facilement démentis pour mieux occulter les faits principaux. Maintenant si le public gobe cette soupe tant mieux pour eux.

Tout d’abord il est important de savoir que le 92 est un département très très riche. Tout ne s’est pas construit du jour au lendemain, il a fallu quelques décennies. Il n’y a pas si longtemps que ça il y avait des bidonvilles à Levallois Perret. Mr Balkany a mis de l’ordre dans tout cela pour créer une ville agréable à vivre (mais aussi la plus endetté de France !!). Mr Balkany est maire de Levallois-Perret de 1983 à 1995, puis depuis 2001 soit 23 ans de mandat. Mais est il toujours au service de ses administrés où se sent il comme un monarque qui aurait droit de vie ou de mort (travail ou chomage pour les employés municipaux)? Je ne crois pas que cela soit aussi extrême, mais plutôt il serait du style à récolter ce qu’il a semé. Dans wikipédia on peut lire  “Il avait rémunéré aux frais du contribuable levalloisien entre 1985 et 1995 trois personnes désignées comme des employés municipaux, mais qui ne s’occupaient que de son appartement de Levallois-Perret et de sa résidence secondaire près de Giverny9”….
Il en va de même pour d’autre commune du 92 et sont toutes plus ou moins de convenance. Le problème est d’identifier le chef d’orchestre de toutes ces affaires. Car elles sont toutes plus ou moins liées. Ainsi on voit apparaitre telle ou telle personnalité, puis plus rien (et oui on règle vite ses comptes dans le 92) etc…

Le dernier exemple est l’EPAD (Établissement public pour l’aménagement de la région de la Défense)  . Il était prévu dès sa création que ce dernier devait disparaître et revenir aux communes de la Défense. Bien entendu aucune commune ne s’était préparée à cela. On a donc inventé EPADESA (Établissement public d’aménagement de la Défense Seine Arche). Entre les deux Jean Sarkozy avait voulu devenir président de l’EPAD, cela échouera et heureusement pour lui, car structurellement et de par son mode de financement cet organisme ne peut que couler (il se finance par la construction de nouveau immeuble, en fait c’est une sorte système pyramidal ou les derniers payent pour les premiers, au lieu de se financer par les impôts, puisque ces derniers sont absorbés par les communes).
Ce simple exemple montre comment on règle les choses. Au masque on ajoute un autre masque plus grand en espérant que personne ne verra rien …
Tout le petit monde qui a mis au point tous ces systèmes bancals dont probablement il profite largement a tout intérêt à faire taire ceux qui aimeraient dénoncer. Pour cela il y a plusieurs possibilités, faire entrer le bavard dans la combine et donc il a tout intérêt à ne plus rien dire. Lui mettre une pression insoutenable (parfois par des menaces à peine voilé), le faire crouler sous les procès plus bêtes les uns  que les autres pour l’étouffer financièrement.
Ici on fait passer l’auteur du livre pour une folle paranoïaque (peut être qu’elle l’est vraiment), on déconseille de lire ce livre car il ne reflète pas la réalité (il est sûrement en dessous). Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un roman, il y a donc des faits tirés du réel et surement beaucoup tiré du fantasme. Alors s’enflammer pour cela donne peut être du crédit à se livre qui n’en demandait pas tant.
Cela dit l’UMP a demandé la tête de l’auteur qui est secrétaire du président du conseil général!!
Qui profite du système ? Surement les élus et leur amis (et pas tous ). Nous sommes passé d’un mode de servitude à la population, à un mode de profit. J’ai l’impression qu’ils sont rares dans le 92  les élus qui ont la notion de service public !
Le jour où ce microcosmes explosera ça va faire mal. Le problème est que de gauche comme de droite ou comme de tout il vaut mieux ne pas être celui qui va dire les choses (si il y a des choses à dire bien entendu).

Pour finir le Monarque est bien entendu Mr Sarkozy (ancien président du conseil général), son fils Jean Sarkozy (conseillé général) qui semble manœuvrer en coulisse du conseil pour arriver à des postes importants, son fief le 92.

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Publié dans Politique | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Attention à ce que l’on dit sur le net

Cela fait un moment que je n’écris plus rien sur ce blog. Ce n’est pas que je n’ai rien à dire c’est surtout que cela devient risquer de dire des choses.
A Puteaux le nombre de procès initiés suite à des propos relaté sur internet se multiplient.
Twitter est devenu le repère des grandes gueules, ça tombe bien je fais partir du repère.
Comme vous le savez j’aime bien suivre les histoires de Christophe Grébert à Puteaux. Christophe Grébert est un peu le point noir de la mairie. Il dénonce tout haut ce que tout le monde sait plus où moins. Cela lui vaut des procès plus ou moins justifiés à répétition, et on ne peut pas dire que la justice tourne très rond par moment si l’on en crois ses propos (cf image).
Dernièrement sur twitter, Christophe relatait l’histoire suivante, une juge d’instruction de Nanterre envisage de le mettre en examen pour des propos que quelqu’un aurait tenu et qui ressemble fortement à ses propos . Cela signifie que si y a quelqu’un que je n’aime pas, je créé un compte twitter anonymement, je copie le style et je porte plainte. Je vous raconte pas le temps et l’argent perdus pour tout le monde (sauf twitter qui doit demander des sous pour les demandes d’identification). Mais le problème de fond est surtout que dans ce cas vous êtes présumés coupable, à vous de prouver que le compte twitter ne vous appartient pas !!!
Bref je me demande si ce juge ne va pas être aussi muté à la Réunion si par hasard la majorité du 92 venait à changer. Loin de moi l’idée de remettre l’intégrité de ce juge, en revanche son niveau de connaissance du monde web me paraît limité, où ses outils juridiques sont obsolètes pour intervenir sur des affaires pareilles.
Dernièrement la France voyait sa note de liberté d’expression se dégrader (si seulement il n’y avait que cette note là qui se dégradait). Maintenant il est fortement conseillé d’avoir de solides preuves pour avancer des propos. Combien de journaux ont des procès à tout vas, combien de preuves disparaissent suite à l’engraissage de tel ou tel intermédiaire, je me pose la question. Plus je vieillis et plus je vois ce que l’argent peut faire. Et si l’argent ne suffit pas on peut menacer l’intégrité des gens. Il est tellement facile de s’attaquer à une famille. Bref les possibilités de faire taire quelqu’un sont grandes. Il reste donc les preuves matérielles, mais là aussi il y a toujours des possibilités de les faire disparaître, où les rendre obsolètes.
J’en suis presque à la conclusion que nous évoluons dans un monde où les voyous ont de plus en plus de droit, et les honnêtes personnes n’ont plus que leur yeux pour pleurer et subir.
twitter Chritophe Grébert

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le sujet de compagne oublié ?

La campagne présidentielle bat son plein. C’est l’heure des petite phrases assassines qu’on entend ici et là. Mais pendant ce temps on ne parle plus de la situation de la France et pourtant elle est de plus en plus dramatique. Tous les journalistes qui nous relate les coups bas des uns et des autres sont au courant. On stigmatise l’Espagne, le Portugal et on oublie royalement de parler de la France. Le vrai sujet de campagne en plus de la sécurité etc … c’est bien la France qui gouverne vers où va t elle ?

Seul Bayrou en a touché deux mots au grand journal de Canal+ en prenant pour témoin Mr Apathie, en disant que la situation de la France est pire que l’on veut nous le dire.

Mais alors qu’en est il réellement ?

En fait une simple observation de la société suffit. Tout d’abord un bon indicateur est le chômage. Plus il y a de chômage plus on va mal. L’opération est simple, plus de chômeurs = – de cotisants + d’indemnité à payer, en un moment plus de cotisation sur le reste des travailleurs et hop un premier cercle visieux. Ensuite la courbe de l’épargne. La croissance de la France a été basée sur la consommation des ménages. Problème lorsque les Français épargnent, ils ne consomment pas, si ils ne consomment pas le risque de chômage est accrue et là on entre dans un cercle vicieux. Ce choix de baser la croissance sur la consommation des ménages est une utopie en soi, car maintenant beaucoup de produits provient de l’extérieur, résultat pendant qu’on enrichi l’extérieur on appauvrit l’intérieur. Du coup l’extérieur produit, plus vend plus et crée de l’emploi, c’est tout l’inverse à l’intérieur. Bref autre cercle vicieux.

La combinaison de tous ces cercles vicieux et d’autre non cité ici conduit inévitablement vers la catastrophe.

Que faut il faire ?

Dans un premier temps crédibiliser les produits intérieurs. Limiter les importations dans la mesure du possible (règle du commerce international), détaxer l’emploi dans la mesure du possible (à savoir faire des mesures conservatoires pour préserver l’emploi), favoriser l’export et aider les entreprise à s’exporter, favoriser la recherche (qui est à terme facteur de croissance). Pour le tourisme rendre les Français sympathiques (A Paris et grande ville plus particulièrement). Pour les abus, multiplier les controles. Il faut casser le cercle des abus à la sécu, la caf etc … Bref il faut casser un maximum de cercles vicieux.

Bref oui à la rigueur à commencer par celle des politiques qui actuellement ne montre pas le meilleur exemple (repas au Crillon etc …)

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Election ou concours d’insultes courtoises et coup bas ?

En cette année d’élection on a droit de voir tout ce que la politique fait de plus bas. Cela commence par les militants près à tout pour défendre leur pseudo avantage, aux candidats

Je ne ferais pas ici l’apologie, ni un recueil de toutes ces citations, car je crois qu’il y a un problème plus grave à traiter de toute urgence. Je vous laisserez donc avec la question du titre et cette autre question ; avons nous des propositions qui vont réellement changer quelque chose à la France.

Je vais donc résumer toute cette campagne pourrie et qui n’apporte aucune solution au problème par 2 photographies prisent ce dimanche à Courbevoie, pays où la démocratie s’exprime aussi bien que sa voisine et con-soeur de communauté d’agglomération Puteaux par le respect des autres candidats

Hollande à Courbevoie

 

 

 

Affiche déchirée sauf UMP

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Pourquoi les impôts de Puteaux vont augmenter en 2012 ? (a vérifier)

Les impôts vont augmenter à Puteaux !!! (source à vérifier, au moment où j’écris ces lignes)

Vous le savez depuis hier, je suis devenu bien malgré moi un opposant (plutôt virtuel) contre la majorité municipale de Puteaux. Enfin personnellement je ne l’ai toujours pas digérer car je ne me sens pas comme tel. En revanche ce que je suis réellement c’est un contributeur des finances de cette ville via les impôts. S’agissant de sous, mon esprit Rouergat refait inévitablement surface.

Pour information la ville de Puteaux annonce un budget 2012 de 248M€, pour une ville de 45000 habitants et surtout de 3,2Km2 c’est tout simplement énorme. Il faut ajouter quelques hectares pour les 3 centres de vacances et la dépendance le « la falaise ». A titre de comparaison le budget d’Angoulême 42242hab – 21,85 km2 est de 134,7 M€ et la ville annonce qu’elle n’augmentera pas les impôts, la ville d’Orléans 113257 hab – 27,48 Km2 à un budget inférieur à la ville de Puteaux soit 255 M€ (pas d’annonce pour les impôts).

Ma question est comment ce fait il qu’une ville (Puteaux) de la taille en habitant comparable à Angoulême avec un budget 2 fois plus important annonce une augmentation d’impôt ?

En toute logique les impôts de Puteaux devrait baisser plutôt augmenter.Il y a au moins 2 affirmations qui me vient à l’esprit:

Les habitants de Puteaux vivent dans l’opulence (Comme l’empire romain à une certaine époque)

Les habitants d’Angoulême vivent dans la misère (je ne pense pas que ce soit le cas).

 

Maintenant que ma question est posée, cet article est fini cependant je ne peux m’empêcher de me reposer des questions que je pose depuis 1999 (date de mon arrivé à Puteaux, en réalité Suresnes, limite Puteaux, réellement en 2003 )

 

Pourquoi certains Putéoliens n’ont aucun sens de la valeur de l’argent ?
Lorsque vous leur dites, ça me semble chers les éclairages de Noël, il vous regarde avec des grands yeux incrédules (je crois pas qu’ils se soient poser un jour la question). Lorsque vous leur dite, 26 millions d’euros pour la Médiathèque ça me paraît chers vous avez le même regard incrédule (surtout que le coût initial était de 6 millions soit un dépassement de 20 millions !! on pourrait avoir les explications d’un tel dépassement !! ). Bref on peut multiplier les exemples

Est ce qu’une chute de Puteaux peut arriver ?
La probablité est faible
Les conséquences d’une telle gestion peuvent être les suivantes. Les entreprises de la Défense las de payer des impôts importants, de payer le prix à la location du mètre carré chers, vont partir (bon pas toute car certaine sont propriétaires de leur mur). Est ce que la municipalité crois que parce que la Défense est un centre actuellement très important elle va le rester. La logique d’entreprise est de réduire les coûts. On a l’exemple d’IBM à Courbevoie qui est partie vers de meilleurs cieux (officiellement pour ressembler leur effectif Français et en vu de la réhabilitation de la tour Descartes). Il est fort peu probable qu’ elle revienne à la Défense.

Comment les Putéoliens seront malheureux ?
A vivre le jour le jour et à penser à court terme est très risqué, du jour au lendemain cette richesse peut disparaître (en même temps que les entreprises de la Défense, certes c’est peu probable). Le malheur est que les coûts de fonctionnement de la ville sont assez élevés. Il faudra donc tailler sévère dans les dépenses et augmenter les impôts !!!

Autre fléau, la fameuse inondation centennale dont les coups seront astronomiques. Qu’a prévu la mairie ? On ne sait pas trop, j’espère au moins qu’elle a quelques groupes électrogène pour alimenter le haut de la ville.

En attendant tout va bien, la cigale peut continuer de chanter sans trop de soucis. En fait ce qu’il me dérange dans ce système ce n’est pas tant le rythme de vie, mais plutôt le fait de penser qu’il peut y avoir des abus importants (surfacturation, pot de vin et j’en passe). Bref mes impôts peuvent servir a des magouilles et ça me dérange (après on vient pleurer que la France est en déficit, forcément personne ne fait rien pour le contrôler, chacun sa petite magouille, au final on vaut pas mieux que la Grêce et on sait ce qu’il lui est arrivée)

Bref ma pensé est que la municipalité gère mal son budget, dépense sans compter (et parfois même sans véritable projet à la vue des réponses apportées) et voit trop à court terme sur beaucoup trop de sujets.

Vous allez me dire que je rêve, probablement je suis un peu catastrophiste, cependant on a l’exemple de la ville de Détroit au Etats-Unis (cas assez particulier car dépendait quasi uniquement le l’industrie de Ford)

Voilà c’est ma pensé, certes un peu brouillon car beaucoup d’autres questions viennent interférer (Pourquoi l’attribution des HLM quelque soit les villes est flou etc …)

Publié dans Non classé, Politique | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Tiens il parait que je suis un opposant d’une majorité

Aujourd’hui je viens de me faire traiter d’opposant à une majorité municipale, dans la vie courante ce n’est pas une insulte; mais là je me sens un peu offensé.

Cette attaque est venu de twitter. Aujourd’hui j’avais tapé Puteaux sur le moteur de recherche de twitter. Et là je vois un truc qui me fait bondir. Mon pseudo n’est pas vraiment un secret puisqu’une simple recherche sur internet vous amènera indéniablement vers ce site web, ou bien d’autre où mon nom, ma photo, mon image de pseudoetc… apparaît en clair, bref un détail. Et puis je ne pensais pas à mal lors de mon twitt, et surtout je ne m’attendais pas à une réponse aussi virulente.

L’attaque que j’ai sûrement un peu cherché (sinon j’aurais créé un nouveau compte twetter à cet effet) est venu de Mr Olivier Perrault. Ce brave monsieur s’est empressé d’écrire sur son twitter que des opposants à la majorité se cachait derrière des surnoms et de balancer des noms. J’espère que tous les Jérôme BAPTISTE se révolteront, car non, nous ne sommes pas tous des opposants. Pour ma part je n’en suis pas un attitré contre un parti en particulier dans la mesure où je dénonce les dysfonctionnements quelque soit les partis politiques, les syndicats, les organisations etc… (en 2001 j’avais râlé contre le PS de Suresnes cela m’avait valu mon premier référencement sur google … ) Le mot râleur serait plus approprié que opposant.


Pour en revenir au twett (voir les images en bas de l’article) qui m’a valu cette volé de bois vert,
Mr Olivier Perrault écrivait : A #Puteaux quand on n’a pas d’idées, on fait un blog.
Ce à quoi je répondais: @olivierperrault et quand on en a encore moins on écrit sur twitter, c’est plus court #puteaux :D

Bref, rien de bien méchant, dans ma première intention plutot de l’autodérision dans la mesure ou je répondais sur twitter et que j’ai ce blog; je pourrais me ranger derrière l’humour, ça serait facile (bien que quelque part s’en était). Alors je vais assumer, il paraît que les élus de la majorité de Puteaux mise à part voter des textes sans trop se poser de questions (on est corporate ou on le l’est pas), ne participent pas vraiment au débat (où alors ils le font mais pas en public) si ce n’est par une profusion d’insultes envers l’opposition qui elle pose des questions (c’est dans l’ordre du normal, si l’opposition se posait pas des questions on pourrait se demander à quoi elle sert).

Personnellement ce genre de combat de savoir qui a raison, qui a tord ce n’est pas mon fond de commerce. Le mien se situe plus dans l’égalité, la justice, surtout le dialogue et enfin les compromis. Car pour moi on doit avancer dans le même sens et pas passer du temps à se contredire continuellement sans rien faire progresser. Quand un système est inégalitaire, opaque il est normal que l’on se pose des questions. Si je prends souvent l’exemple de Puteaux, c’est parce que j’y vis et que c’est celui que je connais le mieux. Je suis persuadé que si j’allais sur d’autres communes quelques soit la majorité on trouverait les mêmes problèmes et que je râlerais de la même façon.

Mr Olivier Perrault, vous me demandez ne pas contredire vos propos. Je ne les contredit pas, j’ajoute juste une observation qui m’est propre et qui n’engage que moi et personne d’autre.

Je retiendrais 2 choses de cette recherche, ne plus répondre au twitt qui me font bondir et la majorité de Puteaux est très virulente.
Vu que je tiens un blog, je ne dois pas avoir trop d’idée, cela dit, cela ne m’interdit pas d’avoir un esprit critique un peu sur tout.

 

 

 

Premier twett envoyé et réponse de elPioupiou

Premier twett envoyé Par Mr Olivier Perrault et réponse de elPioupiou

Twitt d'origine Olivier Perrrault Puteaux

Deuxième twett envoyé par Olivier Perrrault et reponse de elpioupiou
Publié dans Non classé | Un commentaire

Et si certains de nos politiques creusaient le déficit ?

L’article qui suit n’est que le fruit de mon imagination et pourrait plutôt faire partie d’un roman.

Ne vous êtes vous jamais demandé comment certaine commune avait des budgets étrangement plus élevé que d’autre pour des prestations identiques ? Je me suis posé la question car c’est tout de même étrange comme phénomène.

De ce  simple constat je suis très vite arrivé à la conclusion que tous ces sous ne pouvaient pas disparaître. Un jour mon directeur m’a demandé de lancer une consultation pour le remplacement d’un photocopieur. Jusqu’à présent je ne mettais jamais posé la question  combien coûte un photocopier d’entreprise. Très vite je me rends compte que la location serait surement une bonne solution. Avec la location on vous vend un contrat de maintenance. Personnellement j’en ai un peu marre de réparer ou faire réparer ce maudit engins. Un jour un commercial me contacte un peu énervé car je mettais du temps à répondre à son offre. Et là tout de go il me dit, Mr c’est très simple, je vous reprends votre ancien photocopieur, je vous donne 12000 euros pour l’achat d’un modèle à 24000. Je lui répond que je n’étais pas le décisionnaire et que je ne pouvais pas répondre. Mon interlocuteur me dit, vous ne m’avez pas bien compris, les 12000 c’est pour vous en perso. Je décide dont de transférer l’appel à mon directeur qui est le seul à pouvoir discuter. Bizarrement 3 semaines plu-tard on a reçu un nouveau photocopieur qui n’était pas dans le budget alloué (6000 €) et  mon directeur avait une nouvelle moto. Il devait surement s’agir d’une coïncidence. Bref un peu dégoûte je fais le dos rond, mais je m’aperçois que les pots de vin sont là où on ne les attends pas. Idem un ami me raconte qu’un jour un de ses fournisseurs a voulu lui remettre une enveloppe, il a refusé et lui a dit qu’il avait qu’a donner les sous à un association. Le fournisseur tout étonné lui dit que c’est ce qu’il faisait avec son prédécesseur …? Cet ami travaillait dans un service public. J’en conclu donc que le prix que paye ce service public n’est pas le prix réel du service ! Des exemples en fouillant on en trouve un peu partout. Le problème qu’un tel système n’est pas taxé, ne rapporte donc pas de sous et fini par tout gan-grainer.
Nos politiques dans tout ça? Par exemple un maire peut être tenté par des entrepreneurs peu scrupuleux. Si tu choisi mon appel d’offre je te refais ta maison, je te file du pognon etc … Petit a petit le maire est entraîné dans une spirale, certains conseillers s’aperçoivent de la magouille et peuvent faire chanter le maire, car jusqu’à preuve du contraire cela s’appelle de l’abus de bien sociaux. Résultat le système profite à ce microcosme, le microcosme ne peut que s’étendre et finalement une partie qui sera oublié risque de révéler l’affaire. Deux cas de figures, le maire est obligé de démissionner, le maire peut rester car il a réussi à arroser une majorité de personnes et personne ne parlera de peur de perdre son petit avantage.

Au final on se retrouve avec des dépenses qui ne devraient pas, des dépenses surévaluées et un fraude de masse qui coûte chers, pas aux profiteurs qui eux ont amassé un magot, mais bien à la masse laborieuse, celle qui trime pour garder son job.

Je vous rassure cette élite de temps en temps redistribue un tout petit peu juste pour qu’il n’y ai pas trop de conflit. Si seulement la masse laborieuse se rebellait un peu plus en menaçant leur poste de maire peut être que ce dernier penserait un peu plus à leur administrés. Au final tout le monde y gagnerait, moins d’impôt pour financer la magouille etc …

Si vous croyez que dans ce système la justice existe c’est que vous croyez au père noel, il y a toujours quelqu’un a corrompre et de fils en aiguille vous arrivez à enlever les gêneurs de votre système. Petit mutation d’un juge un peu trop intègre etc …

Bien entendu dans ce système il est facile d’éliminer un gêneur vous le faites crouler sous le poids de procédure judiciaire, si ces moyens financiers sont limités il s’arrêtera, si ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave il suffit de ce référer au paragraphe précédent pour l’empêcher de se faire élire et prendre votre place de maire. En clair la justice des copains

Voilà comment au final tous les politiques ou presque s’entendent pour garder leur petite  magouille. Y a t il un politique irréprochable, surement mais ce n’est pas celui qu’on entendra, car tous les autres vont lui tomber dessus.

Au final les déficits continuent de se creuser et a un moment on se retrouve comme la Grèce.

 

Publié dans Politique | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

La liberté d’expression en danger

Aujourd’hui notre président Nicolas Sarkozy fait un déclaration fracassante « La République ne tolérera ni embrigadement ni conditionnement idéologique sur son sol. Toute personne qui consultera de manière habituelle des sites Internet qui font l’apologie du terrorisme ou qui appellent à la haine sera punie pénalement »

Il y a là plusieurs problèmes. Premier problème la liberté d’expression est encore une fois réduite, bien que cela ne me dérange pas qu’on limite les sites qui font l’apologie du terrorisme. Le problème de fond est que l’on va tracer ce que font les internautes. Une fois de plus le gouvernement français veut limiter les libertés, pourtant l’un des 3 principes de la république est bien liberté(Liberté, égalité, fraternité)
Le deuxième est que signifie appel à la haine, c’est un peu large comme terme. Il suffira qu’une opposition fasse valoir un manquement de la majorité pour que tous les consultants de cette opposition soit pénalement puni ? Exemple le PS dit sur son site web que N.Sarkozy fait des lois liberticides, quelque part c’est un peu de haine contre N.Sarkozy. Connement je suis un lien et j’arrive sur l’article en question, dois je être puni (bon non car je n’irais surement pas de façon habituelle sur le site du PS)? Deuxièmement comment seront ils que je suis  allé sur le site si ce n’est en me surveillant ?

Bref cette déclaration manque de précision et me semble abusive de la part d’un président en exercice.

Ca ressemble plus à un discours de campagne

Publié dans Politique | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Les mails débiles des assurances et autre

Aujourd’hui j’ai reçu de mon assurance un mail qui titre « Jerome, votre fidélité récompensée : 40€ offerts pour votre 2nd contrat Auto ».

En fait tout est dans le titre, mais ce titre est faux pour la simple raison que je n’ai qu’une seule auto et que par conséquent ma fidélité ne sera pas récompensée !! C’est marrant aussi de personaliser la fidélité. Si il voulait récompenser ma fidélité il n’avait que baisser le prix de mon contrat.Alors Nathalie Simonin (Directrice de la Relation Client chez Direct Assurance) merci a l’avenir de vous épargner se genre de mail qui va aller directement à la poubelle (parce que cette fois je suis sympa ça n’ira pas au spam)

Publié dans Non classé | Marqué avec , | Laisser un commentaire